World-of-meet.fr » Le coin auto » Reprogrammation moteur : comment fonctionne une reprogrammation moteur ?

Reprogrammation moteur : comment fonctionne une reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est conçue comme le moyen le plus efficace qui permet de réaliser une optimisation de la gestion électronique du moteur, pour augmenter la puissance et booster les performances du moteur.

Comment fonctionne la reprogrammation moteur ?

Les voitures modernes comprennent un moteur à injection équipé d’un boîtier électronique ou calculateur. Ce boîtier dispose d’un programme avec un ensemble de paramètres qui gèrent les injecteurs avec la configuration du programme pour permettre de faire tourner le moteur.

La reprogrammation intervient dans ce programme afin d’optimiser la puissance du moteur pour offrir un meilleur rendement. Toutefois, cette opération requiert une bonne maîtrise de fonctionnement des boîtiers électroniques, ainsi que les programmes spécifiques pour chaque type de véhicule.

Quels sont les avantages d’une reprogrammation moteur ?

Les reprogrammations moteur ont pour objectif d’optimiser constamment les capacités d’accélération d’un moteur, ainsi que d’autres avantages comme :

  • La possibilité d’augmenter la puissance d’un moteur selon les besoins de propriétaire, sans être obligé de le changer.
  • La possibilité d’avoir dès les plus bas régime plus de couples moteur.
  • Rendre les montées en régimes rapides.
  • Diminuer la consommation du carburant.
  • La voiture aura un profil plus écologique puisqu’elle va respecter les normes d’antipollution.

Néanmoins, cette reprogrammation du boîtier électronique n’infecte pas des défauts au diagnostic constructeur, ainsi que le retour aux paramètres initiaux restent possibles après une reprogrammation moteur.

Quelles sont les étapes de reprogrammation moteur ?

Généralement, l’opération de reprogrammation moteur d’un véhicule se fait d’abord par la prise de diagnostic, ainsi, le transfert des données se fait directement sur le boîtier électronique. Voici les principales étapes à suivre pendant une programmation moteur.

  • La première étape qui consiste à s’occuper de la cartographie moteur, sans autant toucher aux pièces mécaniques.
  • La deuxième étape qui est souvent plus chère que la première, consiste à appliquer un changement de certaines pièces mécaniques externes, afin de procurer au moteur plus de puissance.
  • Une troisième et dernière étape est possible qui consiste à regrouper les deux premières étapes, en plus de remplacer cette fois les pièces internes du moteur, pour avoir le maximum du potentiel de votre moteur.

Quelles sont les formalités qui suivent une reprogrammation moteur ?

La reprogrammation d’un moteur annule tous les réglages d’origine d’un véhicule, ce qui entraîne la nullité de votre contrat assurance, puisque votre véhicule ne pourra plus correspondre aux réglages indiqués dans le contrat. Par conséquent, il est essentiel de prévenir votre assureur en présentant une nouvelle homologation à la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement. Cette homologation est faite par la présentation d’un dossier et le contrôle de votre véhicule.

Notre petit monde :